L’Afrique n’a rien à craindre de la Chine!

7 novembre 2018

Le 24e Congrès mondial de philosophie s’est tenu à Beijing du 13 au 20 août. Si les Occidentaux croient que la «philosophie chinoise» est une énième tactique du soft power, pourquoi le continent africain devrait-il considérer une menace perçue par les puissances occidentales comme une menace pour l’Afrique, et que signifie la « philosophie chinoise »    pour la «pensée philosophique»? Une grande partie des sessions du congrès était consacrées à diverses philosophies asiatiques et africaines. Cette ouverture aux idées divergentes a contribué à une sortie de la focalisation euro centrique qui caractérise la philosophie jusqu’à nos jours. Cela ouvre la possibilité de prendre beaucoup plus au sérieux la contribution à la civilisation mondiale des traditions intellectuelles, spirituelles et philosophiques d’autres régions, y compris celle de la Chine mais aussi bien celle de l’Afrique, et ce changement d’orientation devrait être encouragé. Cliquer ici pour télécharger l’article