MALI – Massacres fratricides à Kidal

25 Juillet 2016
Alors que le peuple malien rendait hommage aux soldats morts dans l’attaque de Nampala, on faisait feu avec des armes et les gens « tombaient comme des mouches » dans la ville de Kidal et ses alentours. La tuerie a été exécutée par des frères tribaux ; les Ifoghas et Imghads. Une alliance touarègue conclue lors d’un accord de paix précédent qui n’a pas duré longtemps et à l’heure actuelle les deux tribus sont toujours en conflit. Au bout du compte, c’est le Mali qui perd parce que ce sont ses enfants qui sont tués.